Articles taggés avec ‘transition écologique’

L’environnement en France

Publié le 5 décembre 2014 par Paul Santelmann
 

L’édition 2014 de l’environnement en France a été présentée à la presse le 6 Décembre 2014 par Ségolène ROYAL, Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie. Cette publication de près de 400 pages apporte des éclairages précieux sur l’ensemble des volets environnementaux à l’aune des mutations de l’économie. Une première partie est consacrée à l’analyse de la situation dans les différents milieux (aquatiques, atmosphériques, les sols), au niveau de la biodiversité, des ressources naturelles et des différents risques naturels ou technologiques.La deuxième partie traite des enjeux et des défis écologiques et des différentes initiatives destinées à modifier les comportements et les logiques nuisibles à un développement durable et socialement responsable. Lien : http://www.developpement-durable.gouv.fr/-L-environnement-en-France-.html

L’AFPA a contribué à cette étude (page 308 et suivantes) sous l’angle des différentes modalités d’accompagnement des mutations écologiques du système productif par la formation continue qualifiante.  Cet accompagnement s’organise par des formations préparant à l’émergence des éco-activités et au développement des compétences contributives au « verdissement » des métiers (notamment dans le BTP) et aux pratiques professionnelles respectueuses de l’environnement.

 

Transition écologique et formation

Publié le 14 juillet 2013 par Paul Santelmann
 

L’engagement dans une économie porteuse d’un développement durable et soutenable concerne les entrepreneurs et les salariés et, plus largement, toutes les communautés et organisations professionnelles. Si une politique ambitieuse d’innovation est nécessaire pour accompagner les défis environnementaux, elle ne suffira pas à atteindre des objectifs qui sont conditionnés par des prises de conscience collectives qui font défaut en temps de crise. La formation professionnelle est un des instruments principaux de cette prise de conscience. Elle permet de concrétiser l’ambition environnementale à travers les modalités d’usage des techniques, le choix des matériaux, l’organisation du travail ou le développement des compétences « vertes » intégrées dans les métiers. De ce point de vue les conditions du désenclavement de la formation professionnelle de son rôle adaptatif sont à l’ordre du jour. Lire le reste de cet article »

 

La révolution « verte » des métiers

Publié le 9 mars 2013 par Paul Santelmann
 

Dans le champ des activités professionnelles et des secteurs d’activité, la transition écologique doit être appréhendée d’une façon systémique, c’est-à-dire sous l’angle des organisations du travail et pas simplement du point de vue des métiers. S’il est important d’identifier l’émergence de nouveaux métiers et de nouvelles compétences et fonctions liées aux spécificités des exigences environnementales, il est tout aussi important de comprendre l’agencement des compétences « vertes » dans des organisations du travail socialement responsables. Le développement durable ne se résume donc pas à une collection d’innovations technologiques ou au développement de nouveaux métiers mais amorce une mutation économique et sociale qui impacte les organisations et les cultures professionnelles mais aussi les conceptions qui sous-tendent l’éducation et la formation professionnelle. Lire le reste de cet article »