Articles taggés avec ‘robotisation’

Dévaluer ou optimiser le travail humain ?

Publié le 22 avril 2017 par Paul Santelmann
 

Plusieurs courants contributeurs à la conception des robots (ils se reconnaitront) semblent confusément (on l’espère) considérer que nombre de tâches et d’activités de travail sont plutôt mal assurées par les humains. Ces courants se divisent en deux familles complémentaires : l’une se focalise sur les différents défauts de l’activité humaine au regard des impératifs de rentabilité, l’autre se concentre sur les différents volets (physique et psychique) de la pénibilité au travail. Dans les deux cas domine une certaine approche déterministe de l’évolution du travail qui inciterait à recourir aux robots en lieu et place des hommes dans un nombre croissant de fonctions et de métiers. Lire le reste de cet article »

 

Une étude à mettre entre toutes les mains

Publié le 25 juillet 2016 par Paul Santelmann
 

Une note d’analyse de France Stratégie (n° 49 – Juillet 2016) réalisée par Nicolas Le Ru aborde la question des effets de l’automatisation sur l’emploi. Contrairement à des analyses récentes (que nous avons brocardé) annonçant des destructions massives d’emplois liées au développement des robots et de l’intelligence artificielle, l’étude de Nicolas Le Ru a l’immense mérite de rompre avec ces thèses déterministes. L’auteur souligne notamment les limites d’une approche « techniciste » des emplois (sur-dimensionnant les effets des technologies) qui ne tiendrait pas compte des contextes sociaux, organisationnels ou économiques. Le même métier ne s’exerce pas de la même façon dans des pays différents, des entreprises ou des secteurs différents… Lire le reste de cet article »

 

Les robots contre l’emploi ?

Publié le 22 août 2015 par Paul Santelmann
 

Quelques articles lapidaires et apocalyptiques sur le danger que représenterait le développement des robots pour l’emploi méritent quelques rappels salutaires. Tout d’abord les innovations technologiques amplifiées à partir de l’ère industrielle (il y a deux siècles !) n’ont fait que multiplier quantitativement et qualitativement  tous les types d’emplois de la conception à l’exécution… Plus concrètement le parc de robots industriels installés dans les entreprises allemandes (162 000) est 5 fois plus important que chez les entreprises françaises (34 000) et le moins que l’on puisse dire est que cela n’a pas nuit à l’emploi chez notre voisin ! Enfin la robotisation, comme toutes les innovations technologiques, n’obéit pas à un schéma organisationnel pré-déterminé et peut prendre des formes différentes et antagoniques par rapport aux enjeux sociaux, organisationnels et économiques. Lire le reste de cet article »