Articles taggés avec ‘efficacité de la formation’

Efficacité de la formation… De quoi parle-t-on ?

Publié le 1 novembre 2014 par Paul Santelmann
 

L’absence d’évaluation de l’efficacité intrinsèque des pratiques de formation n’est pas pour rien dans la dégradation de l’activité de formation continue depuis les années 80. Cette dégradation a été à la fois compensée et masquée par la massification de l’enseignement secondaire et supérieur et la montée des processus informels de développement des savoirs et des compétences (autoformation, réseaux d’échange de savoirs, communautés professionnelles, MOOC, etc.). Ces deux tendances n’ont pourtant pas, loin s’en faut, résolu les difficultés rencontrées par des millions d’actifs à s’insérer dans l’emploi (pour les plus jeunes), à se maintenir dans l’emploi, à éviter le chômage et à retrouver rapidement un emploi, à éviter le déclassement, à évoluer professionnellement après 40 ans, à se reconvertir, etc. Lire le reste de cet article »

 

Quelle efficacité de la formation ?

Publié le 2 juin 2013 par Paul Santelmann
 

La formation professionnelle des adultes est marquée par un éventail de vocations à dominante sociale (insertion, promotion) ou à dominante économique (adaptation) mais il n’y a jamais une dimension unique. L’adaptation à l’emploi possède toujours une dimension d’intégration sociale. L’acquisition de nouvelles techniques a toujours un effet culturel. Les formations d’insertion ou promotionnelles n’ont de portée qu’en phase avec l’économie locale. Les formateurs mobilisés sur l’accompagnement de celles et ceux qui sont en difficulté sur le marché du travail, doivent donc maîtriser un large éventail de compétences - techniques, sociales, culturelles – afin de compenser les effets des inégalités sociales. Lire le reste de cet article »

 

Formation des chômeurs et flexicurité

Publié le 8 juillet 2011 par Paul Santelmann
 

photo09La revue du CEREQ (Formation Emploi n° 113 – janvier – mars 2011) aborde la question de « la flexicurité à l’aune des approches par les capacités » en rassemblant un certain nombre de contributions sur  les pratiques en cours en Belgique, en Espagne et Argentine. Le Cereq interroge plus précisément l’efficacité de la formation tout au long de la vie dans la mise en œuvre des politiques de flexicurité. Une de ces contributions (Conter & Orianne) évalue la politique menée en Wallonie en matière de formation professionnelle des chômeurs. Lire le reste de cet article »