Archive pour 1 avril 2017

Les conditions d’une relance de l’apprentissage…

Publié le 1 avril 2017 par Paul Santelmann
 

L’existence de plusieurs voies professionnelles (apprentissage, enseignement professionnel scolaire, contrats de professionnalisation) auxquelles s’ajoutent de nombreuses formules d’insertion (stages jeunes et contrats aidés) sont révélatrices d’une dispersion inefficace de l’action publique et de surcoûts inutiles. Par ailleurs l’hypothèse que les savoirs professionnels se transmettent d’abord et essentiellement en dehors du système productif est toujours dominante. Cette situation a abouti à une hypertrophie et une fragmentation de l’appareil de formation professionnelle ce qui favorise d’ailleurs sa sclérose (la modernisation de ces milliers de structures est devenue irréaliste sur le plan budgétaire et nombre de CFA sont confrontés à des difficultés financières). Ce sur-développement de structures a conduit à un sous-développement des fonctions formatives des entreprises, réduites à n’être qu’un lieu d’application des connaissances transmises dans l’appareil éducatif et formatif. Lire le reste de cet article »