Archive pour la catégorie ‘Chaîne Métiers’

Redéployer les allégements de charges vers les qualifications intermédiaires…

Publié le 26 juin 2015 par Paul Santelmann
 

La Fabrique de l’industrie (http://www.la-fabrique.fr/) a publié une étude méritoire[1] sur la question des exonérations de charges. Cette analyse vient consolider les hypothèses favorables à une politique d’appui au développement des emplois qualifiés intermédiaires. Jusqu’à présent la politique suivie était centrée sur l’allégement des charges sociales sur les bas-salaires visant à ralentir la diminution du nombre d’emplois peu qualifiés afin de faciliter l’accès ou le retour à l’emploi des chômeurs peu qualifiés. En fait cette option a entretenu la confusion entre bas-salaires et emplois peu qualifiés (or nombre d’emplois faiblement rémunérés nécessitent plus de compétences qu’il n’y paraît), d’autre part une grande partie des emplois peu qualifiés est occupée transitoirement par une population diplômée ou entretient une politique ambigüe pour laquelle  les immigrés seraient prédestinés à exercer les emplois les plus dévalorisés. Dans les faits, le chômage de longue durée des moins qualifiés n’a cessé de progresser depuis les années 80. Lire le reste de cet article »

 

a vos plumes !

Publié le 7 avril 2015 par Paul Santelmann
 

Publication : HORS-SERIE AFPA/EDUCATION PERMANENTE n° 6 - Parution milieu 2016 – Diffusion aux abonnés d’Education Permanente + réseau AFPA et salariés AFPA .

 Thème : l’évaluation et la certification en formation professionnelle

 Objectifs du hors-série

  • Aborder dans une quinzaine d’articles les systèmes et démarches d’évaluation et de certification des compétences et des savoirs acquis en formation professionnelle initiale et postscolaire (hors VAE).
  • Comprendre et appréhender les objectifs et les critères des méthodes mobilisées.
  • Mieux faire connaître les différents systèmes de certification (diplômes, titres, CQP) au regard de leurs liens avec les systèmes et opérateurs de formation (un des enjeux du compte personnalisé de formation – CPF).

Types de problématiques :

  • L’adaptation des modes d’évaluation et de certification aux actions en alternance.
  • Evaluation formative et certificative, quelles spécificités, quels liens ?
  • Conception et contenus des différents types de certification.
  • Les critères d’évaluation des formations professionnelles.
  • Ingénierie des compétences et ingénierie de certification.
  • Les relations certification/qualification/classification.
  • La reconnaissance des certifications et des niveaux de certification.

Contributeurs : salariés AFPA, chercheurs, institutions, entreprises, syndicats.

Types d’articles (25 000 signes maxi) à produire pour le comité de lecture  AFPA/éducation permanente.

  1. Articles de fond et de recherche
  2. Articles sur les politiques de formation en lien avecle sujet
  3. Articles sur les orientations de l’AFPA dans le domaine
  4. Articles sur les pratiques des organismes de formation

Délais :

Proposition d’articles (5 lignes + un titre) à envoyer avant mi-Avril 2015 à :  paul.santelmann@afpa.fr ; daniel.wilk@cnam.fr 

Remise des articles rédigés après acceptation de la proposition : mi-novembre 2015

Article finalisé : mi-Janvier 2016

 Paul SANTELMANN, Directeur de la Veille pédagogique à l’AFPA

 

Numérique et processus d’apprentissage

Publié le 8 mars 2015 par Paul Santelmann
 

Le développement exponentiel des espaces numériques d’accès aux savoirs est trop souvent présenté comme un mode de facilitation des apprentissages débarrassés de « l’encombrante » figure de l’enseignant ou du formateur et des ingénieries de formation généralement considérées comme superflues. Le numérique serait donc le vecteur de l’autodidaxie pour tous et du déclin programmé des corps enseignants. Cette modalité permettrait, en plus, de faire de substantielles économies budgétaires et d’entrer dans l’ère de l’enseignement gratuit au prix de quelques investissements préalables en plateformes autogérées par des réseaux autonomes et alimentées par des donateurs bénévoles de « savoirs compactés »… La réalité est un peu moins simpliste… Lire le reste de cet article »

 

Parution du nouveau hors-série AFPA/Education Permanente

Publié le 6 mars 2015 par Paul Santelmann
 

Le cinquième n° de la collection AFPA/Education Permanente vient de paraître. Il porte sur les pratiques pédagogiques mises en œuvre dans l’accompagnement des publics peu qualifiés. Parmi les contributions de cet ouvrage plusieurs articles traitent de l’expérience des Ecoles de la 2ème Chance (E2C) et de l’insertion par l’activité économique (IAE).

On peut le commander en version papier ou numérique sur le site de la revue EDUCATION PERMANENTE.

http://www.education-permanente.fr/public/articles/articles.php?id_revue=1732

 

 

 

Appel à contribution

Publié le 28 janvier 2015 par Paul Santelmann
 

Publication : HORS-SERIE AFPA/EDUCATION PERMANENTE n° 6 - Parution milieu 2016 – Diffusion aux abonnés d’Education Permanente + réseau AFPA et salariés AFPA .

 Thème : l’évaluation et la certification en formation professionnelle

 Objectifs du hors-série

  • Aborder dans une quinzaine d’articles les systèmes et démarches d’évaluation et de certification des compétences et des savoirs acquis en formation professionnelle initiale et postscolaire (hors VAE).
  • Comprendre et appréhender les objectifs et les critères des méthodes mobilisées.
  • Mieux faire connaître les différents systèmes de certification (diplômes, titres, CQP) au regard de leurs liens avec les systèmes et opérateurs de formation (un des enjeux du compte personnalisé de formation – CPF).

 Types de problématiques :

  • L’adaptation des modes d’évaluation et de certification aux actions en alternance.
  • Evaluation formative et certificative, quelles spécificités, quels liens ?
  • Conception et contenus des différents types de certification.
  • Les critères d’évaluation des formations professionnelles.
  • Ingénierie des compétences et ingénierie de certification.
  • Les relations certification/qualification/classification.
  • La reconnaissance des certifications et des niveaux de certification.

 Contributeurs : salariés AFPA, chercheurs, institutions, entreprises, syndicats.

 Types d’articles (25 000 signes maxi) à produire pour le comité de lecture  AFPA/éducation permanente.

  1. Articles de fond et de recherche
  2. Articles sur les politiques de formation en lien avecle sujet
  3. Articles sur les orientations de l’AFPA dans le domaine
  4. Articles sur les pratiques des organismes de formation

Délais :

Proposition d’articles (5 lignes + un titre) à envoyer avant mi-Avril 2015 à :  paul.santelmann@afpa.fr ; daniel.wilk@cnam.fr 

Remise des articles rédigés après acceptation de la proposition : mi-novembre 2015

 Paul SANTELMANN, Directeur de la Veille pédagogique à l’AFPA

 

Résistance…

Publié le 10 janvier 2015 par Paul Santelmann
 

 

Difficultés de recrutement… D’abord dialoguer avec les entreprises…

Publié le 11 octobre 2014 par Paul Santelmann
 

Il n’y a pas un seul marché de l’emploi mais une constellation territoriale et sectorielle de marchés du travail. La question des tensions sur le marché du travail, abusivement réduite à celle des difficultés de recrutement, nécessite de nombreux éclairages et des investigations permettant de croiser la typologie des demandeurs d’emploi et les profils demandés par les entreprises. Rappelons que les canaux utilisés par les entreprises pour embaucher sont multiples : les candidatures spontanées, les réseaux professionnels, Pôle Emploi, les relations personnelles et le contact avec des personnes ayant déjà travaillé dans l’entreprise. Le débauchage (contact avec des salariés travaillant chez les concurrents, les fournisseurs ou les clients) sont plus rares sauf en ce qui concerne l’intérim. Les écoles et centres de formation sont moins sollicités. Lire le reste de cet article »

 

Journée d’études AFPA/Education Permanente le 25 Sept.

Publié le 26 août 2014 par Paul Santelmann
 

En contre-point du hors-série AFPA/Education Permanente sur les synergies travail/formation nous organisons le 25 Septembre au CNAM (Amphi Abbé Grégoire) une journée d’études introduite par une conférence d’Yves Clot, professeur du CNAM (Psychologie du travail)

Trois tables rondes réuniront de nombreux intervenants : Christophe Sadok,  Directeur de l’ingénierie à l’Afpa ; Annie Jolivet, IRES ; Solveig Fernagu-Oudet, maître de conférences à l’université de Paris-Ouest, centre de recherche éducation et formation ; Guy Jobert, professeur émérite du cnam, auteur de Exister au travail, (érès, 2014), directeur de la revue Education permanente ; Dominique Méda, professeure à l’université Paris-Dauphine, directrice de l’Institut de recherches interdisciplinaires en sciences sociales ; Christophe Ramaux, maître de conférences à l’université de Paris 1-sorbonne, auteur de L’Etat social (1001 Nuits, 2012) ; Coralie Perez, centre d’économie de la sorbonne ; Mariela De Ferrari, responsable de l’innovation chez co-alternatives ; Christophe Guitton, chargé de mission au céreq ; Jean-François Métral, chargé de recherche et d’enseignement à Agrosup Dijon ; Anne-Lise Ulmann, centre de recherche sur le travail et le développement (cnam) ; Fabienne Faudé, manager à la direction de l’ingénierie de l’Afpa ; Jacques Fayet, consultant ; Anne-Catherine Oudart, directrice du département sciences de l’éducation et formation des adultes à l’université de lille 1-cueep ; Xavier Baron, expert en grh et sociologie d’entreprise, chercheur intervenant ATEMIS, professeur associé à l’université de Versailles-saint Quentin.

La journée abordera notamment les enjeux, les tensions et les dynamiques des transformations du travail. La transformation des métiers, le développement des compétences et la question de employabilité seront également traités. L’usage des situations de travail en formation sera réinterrogé à la lumière des rapports entre entreprises et organismes de formation.

Bulletin d’inscription : http://www.education-permanente.fr/public/manifestations/view.php?no_manifestation=33

 

 

 

 

 

 

 

Parution du 4ème hors-série AFPA/Education Permanente

Publié le 18 mars 2014 par Paul Santelmann
 

Ce nouveau hors-série AFPA de la revue Education Permanente rassemble un éventail de contributions qui appréhendent le travail sous différents angles utiles à la mise en œuvre de formations adaptées aux enjeux sociaux et économiques. Toutes les analyses des systèmes de travail ne sont pas, de prime abord, destinées à nourrir les acteurs de la formation professionnelle et pourtant elles permettent souvent d’être en compréhension et en anticipation des attentes des entreprises et des salariés à l’égard de la formation.

Les articles réunis dans cette nouvelle publication abordent des aspects posés par la transmission et la diffusion des savoirs professionnels où se jouent les rapports entre les fonctions apprenantes de l’entreprise, les contributions des organismes de formation et les parcours expérientiels des individus. Dans ce « ménage à trois » les repères traditionnels sont quelquefois déstabilisés mais ils sont aussi revitalisés. La principale leçon à tirer de ces analyses est que les situations d’apprentissage et de développement ne sont plus l’apanage des seuls professionnels de la formation mais que cette fonction se diffuse plus nettement dans les différents espaces sociaux. Cette évolution n’amoindrit pas le rôle des organismes de formation, elle oblige ceux-ci à d’avantage d’initiative et d’implication dans l’accompagnement des mobilités et des transitions professionnelles des salariés et des chômeurs.

Ce hors-série illustre l’importance d’une relance des interactions entre les investigations sur le travail et les ingénieries pédagogiques qui ne peuvent être que prolifiques pour les deux univers. Une journée d’études liée à cette parution aura lieu le 25 Septembre 2014 au CNAM.

Lien : http://www.education-permanente.fr/gestion/articles/articles.php?id_revue=1726

 

Ne pas se tromper de perspectives…

Publié le 14 décembre 2013 par Paul Santelmann
 

Dans un entretien accordé à la revue Alternatives Economiques (Hors-série n° 99 « Chômage : a-t-on vraiment tout essayé ? »), Eric MAURIN (directeur d’études à l’EHESS) réédite son discours récurrent sur la nécessité d’une systématisation de la poursuite d’études en brandissant l’argument tautologique que plus on est diplômé plus on est immunisé contre le chômage ! Bien plus, Eric MAURIN estime que le rendement du diplôme n’a jamais été aussi flagrant que ce soit en terme d’accès à l’emploi qu’en termes de revenu… Comme quoi l’enfer est pavé de bonnes intentions… Lire le reste de cet article »